Qualité et Sécurité des Soins / Gestion des Risques

La représentation Médicale

CME : Conférence Médicale d'Etablissement 

La Conférence Médicale d'Etablissement (CME), regroupe l'ensemble des praticiens qui exercent dans l'Etablissement. Elle est chargée de veiller à l'indépendance professionnelle des praticiens et de participer à l'évaluation des soins. 

  • Le président de la CME de l’établissement ESPIC de Cardiologie Médico-chirugicale est le Docteur Michèle MACCARIO.
  • Le président de la CME du Centre Médico-chirurgical est le Docteur Hervé QUINTENS

La CME est partie prenante dans la définition des orientations stratégiques des établissements et œuvre sur de nombreux thèmes: politique et projet médical, politique d'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins, conditions d'accueil et de prise en charge etc.


RCP : Réunion de Concertation Pluridisciplinaire

Institutionnalisée en 2004, elle a été officialisée au travers du décret ministériel du 22 Février 2005 relatif à la prise en charge des patients atteints de cancer. 
Tous les dossiers de patients doivent êtres présentés lors de la Réunion de Concertation Pluridisciplinaire, si possible dès que le diagnostic histologique a été posé, avant mise en route des traitements.

Missions

La R.C.P. est un lieu de discussion diagnostique et thérapeutique pluridisciplinaire, mais aussi un moment d'échanges entre les professionnels permettant d'effectuer une analyse du «bénéfice-risque» du traitement proposé et de la qualité de vie pour le patient.
La décision (collégiale) retenue est communiquée au médecin traitant du patient et enregistrée dans son dossier médical.
La proposition du ou des traitements établie en R.C.P. est ensuite discutée avec le patient. Lors de cette consultation, le médecin lui explique les caractéristiques de sa maladie, le(s) traitement(s) proposé(s), les bénéfices attendus et les effets secondaires possibles. 
Après avoir donné son accord sur la proposition de traitement, celle-ci se concrétise sous la forme d'un document appelé Programme Personnalisé de Soins (P.P.S.).
Après cette consultation médicale, partie intégrante du dispositif d'accompagnement, une consultation paramédicale d'annonce avec une infirmière est proposée au patient et à ses proches. Cette consultation permet de revenir sur les informations données par le médecin, de se les faire expliquer à nouveau, de poser d'autres questions. 
L'infirmière évalue aussi les besoins en soins et soutiens complémentaires (sur le plan social ou psychologique, par exemple) et oriente si besoin le patient vers les professionnels concernés.

Il existe 4 R.C.P. différentes dans notre établissement pour les spécialités suivantes : digestif, l’urologie, la pneumologie et la thyroïde.


RMM : Revue de mortalité et morbidité

Les revues de mortalité et de morbidité (RMM), ou Retours d’Expérience, sont utilisés par les équipes médicales de l’Institut Arnault Tzanck, dans le but de contribuer à l’amélioration continue de la qualité des soins et leur sécurisation.

Au cours de ces revues, les réflexions médicales collectives, autour d’études de cas, permettent de tirer profit de l'analyse des situations s'étant produites pour apprendre, comprendre et améliorer les pratiques professionnelles.

Deux RMM spécifiques sont mises en œuvre avec une fréquence trimestrielle au sein de l’établissement : une dans le domaine de la cardiologie médico-chirurgicale, et une autre dans les domaines chirurgie-anesthésie et cancérologie.